X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

La nouvelle électrolyse chlore/soude a démarré avec succès sur la plateforme d’Arkema à Jarrie

- Communiqué de presse
Responsabilité sociétale
Courant janvier, la nouvelle électrolyse à membrane pour la fabrication de chlore et de soude a démarré avec succès sur le site d’Arkema à Jarrie. Cette installation est la pierre angulaire des travaux réalisés sur le site, qui permettent de réduire considérablement l’exposition aux risques des riverains dans le cadre du Plan de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) de l’usine.

Après trois mois de tests intensifs, la nouvelle salle d’électrolyse à membrane a démarré courant janvier. Cette nouvelle production de chlore/soude, d’une capacité de 70 000 tonnes par an, remplace les salles d’électrolyse à cathode de mercure définitivement arrêtées en octobre 2013, marquant la fin de ce procédé sur le site.

 

Cette « conversion » de l’électrolyse, obtenue par un changement de procédé de fabrication, devance ainsi la réglementation européenne qui impose l’arrêt des électrolyses à mercure avant le 1er janvier 2020 et pérennise le site. Assortie d’une forte réduction de la capacité de production (ancienne capacité 150 000 tonnes par an), elle est une des mesures phares de réduction du risque à la source dans le cadre du Plan de Prévention des Risques Technologiques du site. Grâce à l’ensemble des travaux réalisés sur le site, le périmètre de danger, et par conséquent l’exposition aux risques des riverains, a été considérablement réduite en passant de 4 100 à 780 mètres.

 

A ce jour, le site Arkema de Jarrie a réalisé l’essentiel des travaux liés à la réduction des risques dans le cadre du PPRT. Les réalisations des quelques mesures de sécurisation restantes s’échelonneront jusqu’à fin 2015.

 

 

Ces événements s’inscrivent dans la démarche Terrains d’entente® d’Arkema qui consiste à instaurer durablement des relations de confiance avec les communautés locales, notamment par le dialogue avec les riverains de ses sites industriels, pour répondre à leurs attentes et leur faire mieux connaître l’univers de la chimie.

Contacts

Denis FROMAGE
Directeur usine de Jarrie
Contact