X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Arkema et Hydro-Québec inaugurent à Lacq leur laboratoire commun pour les batteries lithium tout solide

- Brève
Innovation
Arkema et Hydro-Québec, à travers sa filiale SCE France, ont inauguré le 6 décembre 2017 leur laboratoire commun de recherche dans le secteur du stockage de l’énergie. Les travaux de ce laboratoire implanté dans la pépinière d’entreprises CHEMSTART’UP de Lacq (région Nouvelle Aquitaine) portent sur le développement de matériaux de nouvelle génération pour la fabrication de batteries lithium tout solide.

En juillet 2015, Arkema s’est associé à SCE France (filiale à 100 % d’Hydro-Québec, le plus grand producteur d’hydroélectricité au monde, très engagé dans les nouvelles technologies de stockage d’électricité) pour la création d’un laboratoire commun à Lacq. Il s’inscrit dans la stratégie long terme d’Arkema d’offrir des matériaux haute performance dédiés aux secteurs de la mobilité électrique, du stockage de l’énergie et des énergies renouvelables.

  • 1 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 2 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 3 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 4 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 5 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 6 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 7 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine
  • 8 / 8
    Inauguration du laboratoire commun Arkema/Hydro-Québec à Lacq – © Olivier Panier des Touches - Région Nouvelle-Aquitaine

Les travaux réalisés par ce laboratoire composé de six collaborateurs portent notamment sur le développement d’électrolytes solides à base de polymères innovants pour les batteries tout solide. Cette technologie de rupture a pour objectif principal d’améliorer considérablement la sécurité des batteries puisqu’elle s’affranchit des solvants organiques inflammables présents dans les batteries Li-ion conventionnelles et de valoriser les solutions innovantes d’Arkema permettant de répondre à cette nouvelle technologie de batteries.

Voiture électrique en cours de chargement

Le laboratoire commun a également travaillé à améliorer les batteries Li-ion actuelles, en réduisant les temps de charge et allongeant la durée de vie, pour les véhicules hybrides et électriques, en s’appuyant sur les matériaux « designés » par Arkema comme par exemple les nanotubes de carbone Graphistrength®, le liant à base de PVDF Kynar® ou encore les électrolytes avancés Foranext®.

Le laboratoire commun, dont la construction a été financée par la région Nouvelle-Aquitaine, a été inauguré par Éric Martel, président directeur général d'Hydro-Québec et Alain Rousset, président de la région, en présence des élus locaux et de Christian Collette, directeur R&D d’Arkema.

Contact