X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies, nous permettant de proposer des services et des offres adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur les cookies

Up

Le Centre de recherche Rhône-Alpes (CRRA)

Intégré à la plateforme de Pierre-Bénite, le Centre de recherche Rhône-Alpes (CRRA) est l'un des treize centres de recherche d'Arkema dans le monde. Dédié au management de l'énergie, le CRRA étend ses activités à tous les domaines de la chimie, de la synthèse à l'assistance technique, en passant par la polymérisation, la formulation, la catalyse, l'application, etc.

Créé en 1948 à Pierre-Bénite, le CRRA est idéalement situé au cœur de la région Rhône-Alpes, où est localisée 25 % de la recherche française en chimie.

 

Le CRRA compte 210 collaborateurs. Membre fondateur du pôle de compétitivité Axelera, qui a pour ambition d’être le pôle référent les domaines de la chimie et de l’environnement, et de l'institut d'excellence IDEEL (Institut Des Energies décarbonées et Ecotechnologies de Lyon), le CRRA joue un rôle majeur au sein de la communauté scientifique et industrielle en Rhône-Alpes.

L'activité du centre de recherche Rhône-Alpes

Les chercheurs du CRRA travaillent en étroite collaboration avec les équipes spécialisées en veille technologique, en analyse, en sécurité des procédés, en corrosion et en hygiène industrielle.

 

Avec 350 brevets déposés depuis la création du Groupe il y a moins de dix ans, le CRRA est un acteur majeur de l'innovation et de la recherche française en chimie.

 

La réflexion autour du management de l'énergie s'articule autour de trois grandes thématiques :

  • Pour répondre à la problématique que pose la raréfaction des matières premières d'origine fossile, les chercheurs du CRRA mettent au point ou améliorent des procédés qui privilégient les matières premières bio-sourcées ou recyclées, comme l'huile de ricin ou la glycérine.
  • Le CRRA met au point et améliore des procédés éco-efficients, afin de privilégier les modes de production compétitifs et l'efficacité énergétique tout en réduisant l'impact écologique (en particulier les rejets).
  • L'innovation marché destinée aux industries aval est le troisième grand axe de recherche du CRRA. Pour répondre aux défis énergétiques du XXIe siècle, le CRRA élabore de nouveaux produits destinés au marché de l'énergie fossile (additifs pour l'exploration pétrolière et gazière), renouvelable (marché du photovoltaïque ou de l'éolien) ou recyclée (à partir de l'énergie non récupérée des unités de production). 

Le CRRA travaille également sur l'allégement des structures et des matériaux intelligents destinés à l'électronique, à travers la mise au point de caoutchoucs autocicatrisants, d'additifs pour composites et de polymères permettant de stocker ou de rétrocéder de l’énergie (innovations pour l’électronique).

 

Pour réduire l'empreinte environnementale des produits et des procédés, les équipes de R&D travaillent également sur le recyclage.

 

Afin d'assurer la sécurité de ses équipes et des riverains, le CRRA a mis en place une démarche « Sécurité en action » qui repose sur la prévention des risques, l'instauration d'un système de management adapté et la diffusion d'une culture de la sécurité sur le site.

Contact